Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

En fait ce n’est pas une recette que vous offre, mais deux.

Tout d’abord une friture légère, façon tempura, faites en l’occurrence avec de la roussette et une polenta « iodée » à souhait.

Le principe de cette friture peut s’adapter a de nombreux autres poissons. J’affectionne tout particulièrement la murène, mais c’est assez rare d’en trouver. Vous pourrez réaliser cette recette avec du merlan, ou de petits poissons tels que les sardines ou les anchois, mais aussi avec des légumes.

 P1030613---Copie.JPG

Découpez le poisson en bouchées et trempez les morceaux dans du blanc d’œuf monté, dans lequel vous ajoutez un peu d’eau glacée. Trempez ensuite les portions de poisson dans de la farine de riz et secouez-les pour les débarrasser de la farine superflue. Plongez les, une après l’autre dans de l’huile de pépins de raisin tres chaude ( une autre huile fera l’affaire). Quand les bouchées sont colorées de manière prononcée, c’est cuit.

Déposez les sur du papier absorbant et servez sans oublier de saler avec de la fleur de sel et de poivrer en blanc avec du « Malabar ».

Vous serez surpris par la légèreté de cette friture.

 

J’ai décidé de l’accompagner d’une polenta spéciale, une idée originale de mon ami Fabio.

Il suffit tout simplement de remplacer l’eau par de la soupe de poisson !!!...et oui ça a plus de gout !!!

Vous pouvez faire la soupe vous-même, mais certains poissonniers en vendent de délicieuses qu’ils confectionnent eux même…

 

Alors la si un petit vin blanc n’est pas indispensable, je n’y comprends plus rien !!!

Partager cet article

Repost 0